Après la fructueuse campagne de printemps et la découverte de la Ravine Fifi, sous le Puy-de-Peyre-Arse (15), l’effort a été porté sur ce secteur prometteur. C’est le fond du cirque entre la crête des Fours et la Brèche-de-Roland qui a été notre objectif courant septembre. Trois nouveaux parcours ont été équipés : l’Entonnoir avec une grande C85 en plan incliné, la Pourtoune 6 avec une zone de chaos cyclopéen , ainsi que la Pourtoune 4 moins technique mais creusée dans une ravine en V étroite et couverte de végétation

qui lui donne un cachet très « exotique ». Plus au sud du Cantal, nous avons exploré la gorge du Vezou, un affluent de la Truyère, qui est un bonne randonnée aquatique complétée de quelques petits rappels. Le ruisseau est abondant et la descente ne doit pas être anodine lorsqu’il se charge. Cela change des ravines centrales du volcan cantalien qui souffrent d’un manque d’eau notoire en été. Dans la Haute-Loire, c’est le canyon de la Besque, près de Prades, qui a été descendu. Le canyon est sans temps morts et traverse un spectaculaire chaos granitique.

 

La saison 2011 a été décisive avant de boucler le topoguide. Le palmarès s’arrête provisoirement à 50 canyons pour l’Auvergne, y compris le nord-Aveyron, dont 28 nouvelles descentes. Nous sommes convaincus qu’il reste du boulot de prospection à faire, particulièrement dans les vallées du sud que nous avons peut-être trop délaissé. L’avenir nous le dira.


 

 

 

Dans la Haute-Loire :

La Besque (Prades) et son spectaculaire chaos granitique




 

 

Dans le Cantal :

la ravine de Pourtoune, la ravine l'entonnoir et l'étonnante ravine Fifi, sous le puy de Peyre-arse

 

Cirque des 7 ravines de la Pourtoune

la Pourtoune, par l'entrée 4



L'entonnoir, par la C60

L'encaissement magistral de la ravine Fifi



 

Le Vesou, sympathique randonnée aquatique du coté de Pierrefort.


 


 

 

Les Cros dans la vallée du Brezons, non loin du canyon de la Sagnerade