Ce jour-là, au programme c'est soit le Vezou soit les Cros...

En partant de la maison je ne connais ni le choix du parcours ni mon coéquipier...seulement j'ai rendez-vous avec ce dernier à Pierrefort.

 

La météo n'est pas très bonne mais je ne peux pas me dédire car Yann m'attend depuis la veille. Aprés café, croissants, et prise de contact nous décidons de faire les Cros. Il fait seulement 5°C au col de la  Grifoul  mais nous partons munis de moult goujons et plaquettes, ainsi que quelques longueurs de cordes pour faire des anneaux et bien sur, l'inséparable Monsieur De Walt.

Six heures plus tard, après s'être débarrassé de  quelques calories, plaquettes et autres sangles,  le parcours est topographié et totalement équipé. Les infos de Bernard Tronche sont exactes. Il avait repéré ce trajet en le parcourant le long de la berge, dans sa partie basse.

Nous n'avons trouvé aucun amarrage. Nous venons d'équiper un deuxième parcours intéressant dans la vallée du Brezons.

Ce parcours est à réaliser avec un bon débit, pour profiter pleinement de sa partie intermédiaire (qu’il vaut mieux shunter à l’étiage)

Une belle rencontre avec Yann de Cannes qui a vécu sa première ouverture cantalienne avec enthousiasme. Merci à toi Yann.

 

SN